FÊTONS LINUX

L'argent public ne doit payer qu'une fois

François Elie
Fondateur de l'ADULLACT
Samedi 27 Avril 2013
17h00
Les inscriptions sont actuellement fermées
Edition
FL2013
Pas de pré-inscription
Durée
45 minutes
Niveau
Tout public
Langue
français
Administration et Éducation Logiciels libres

Un des phénomènes qui aide le plus à la prise de conscience de la nécessité du logiciel libre dans les administrations est le soupçon dans lequel elles sont de payer plusieurs fois la même chose.

Les débuts de cette volonté de mutualisation se manifestent d’abord dans le secteur public pour deux raisons : parce que les acteurs y sont moins concurrents que dans le secteur privé, et probablement parce qu’il s’agit de l'argent public.

Cette équation en particulier a fait son chemin :
Argent public + Mutualisation = Logiciel Libre

François Elie, agrégé de philosophie, informaticien amateur, est co-fondateur et président de l'Adullact, association française qui promeut depuis 2002 le développement mutualisé de logiciels libres métier. À ce titre, il est parmi les précurseurs de la cause des clients dans le logiciel libre. Auteur de "Economie du logiciel libre" (Eyrolles 2009).

Il présentera également une conférence sur le logiciel libre dans l'éducation.